• Les tendances du prix de l'immobilier à Nice



  • Nice est une ville très attractive du sud-est de la France, avec ses plages magnifiques, sont climat chaud ou les nombreuses activités qui y sont disponibles. Avec tout cela, il n'est pas étonnant que la ville soit la plus chère des provinces France en terme d'immobilier. Malgré cela, une tendance baissière du prix de l'immobilier à Nice est observée, et cela peut même continuer sur plusieurs mois.



    Les prix des derniers mois



    Au mois de juillet 2015, le prix moyen du m² à Nice se situe à environ 3.800 euros. Selon le type de bien, son emplacement et sa superficie totale, le prix peut varier entre 2.600 et 5.800 euros le m². Cela peut paraître assez élevé, mais il faut noter que sur les 3 derniers mois, une baisse générale de l'ordre de l'ordre de 0,5 % a été constatée.


    Ainsi, en cherchant bien et en ayant une bonne capacité de négociation, il est possible de trouver quand même des biens avec des prix intéressants. D'ailleurs, certains professionnels assurent que le prix vitrine peut descendre de 10 à 15 % après les négociations, selon les argumentations des intéressés.



    L'immobilier sur les villes en périphérie de Nice :


    • Estimation immobilière à Saint-Jean-Cap-Ferrat

    • Estimation immobilière à Plascassier

    • Estimation immobilière à Beaulieu-sur-Mer

    • Estimation immobilière à Villefranche-sur-Mer

    • Estimation immobilière à Théoule-sur-Mer

    • Estimation immobilière à Èze

    • Estimation immobilière à Roquebrune-Cap-Martin




    Les prix pour les prochains mois



    Pour les prochains mois et jusqu'à la fin de l'année 2015, la chute du prix de l'immobilier à Nice pourrait être plus prononcée, selon les estimations des professionnels du secteur. Les quartiers populaires comme Pasteur seront les plus touchés, avec des baisses prévisibles de l'ordre de 6%.


    Il en est à peu près pareil pour Nice nord ou Californie, avec des immeubles de plus de 50 ans. En revanche, même si les prix seront quand même en baisse dans les quartiers chics comme Mont-Boron, la dévaluation ne sera que l'ordre de 2%.


    fr ch lu ca